Actions locales pour une pêche à pied durable

Poursuivre l'effort local pour améliorer la pratique

Contact

  • Contact : Sarah Olivier
    05.46.47.61.85.
    s.olivier@iodde.org

Crédit photo : CPIE Marrennes-Oléron

la pêche a pied sur Oléron

Dès sa création en 2004, le CPIE a beaucoup œuvré pour l'accompagnement de la pêche à pied,  à travers le programme « R.E.V.E. » : Reconquête Et Valorisation des Estrans, qui visait à étudier les pratiques de pêche à pied, à en caractériser la pression sur le milieu et les espèces, et à proposer des solutions pour un loisir soutenable à court et moyen termes.

Grâce à un énorme travail de terrain, on connaît maintenant le nombre de pêcheurs à pied qui fréquentent les estrans du Pays Marennes Oléron (plus de 220 000 par an), leurs prélèvements (entre 300 et 400 tonnes de coquillages et crustacés  chaque année), et leurs profils très divers.

Dès la première année, nous avons noté que 85 % des pêcheurs ignoraient la réglementation de la pêche à pied. C'est pourquoi le CPIE a conduit une vaste campagne d'information. Sur le terrain, les pêcheurs sont sensibilisés et aidés à améliorer leur comportement. Ainsi, cette même année la Communauté de communes de l'Ile d'Oléron, sur la base des éléments fournis par le CPIE, a installé des panneaux d'information sur les principaux sites de pêche à pied.

Avec ce projet, le CPIE fut lauréat du prix "Faune" 2008 du National Geographic Channel, du "coup de cœur" de la Fondation Nature & Découvertes en 2008, et du "Coup de cœur" de la Fondation pour la Nature et l'Homme en 2009.


Crédit photo : CPIE Marennes-Oléron

Naissance du réseau national et lancement du projet life+

En 2012, la Fondation de France a soutenu les associations IODDE – CPIE Marennes Oléron et VivArmor Nature dans l’objectif de créer et animer un réseau d’acteurs souhaitant s’inscrire dans une démarche de concertation, d’action et de médiation autour de la gestion durable de l’activité récréative de pêche à pied et de la préservation de la biodiversité littorale. Ce projet a été récompensé en septembre 2013 par la Fondation qui lui a attribué ses lauriers nationaux.

Après un audit de plus de deux cents personnes et d’une centaine de structures, un projet de grande envergure a été construit. Une partie de ces acteurs, sur 11 territoires métropolitains, s’est engagée autour d’un programme LIFE + "Pêche à pied de loisir" qui a été co-rédigé par le CPIE Marennes-Oléron, l'association VivArmor Nature, et l'Office Français de la Biodiversité.

Mené pendant 4 ans (2013 – 2017) et cofinancé par la Commission Européenne, la Communauté d’agglomération de La Rochelle et le Conservatoire du littoral, le projet LIFE+ « Pêche à pied de loisir » a permis d’associer via un système de gouvernance locale et nationale, la majorité des acteurs de terrain impliqués dans la thématique de la pêche à pied récréative en France, afin de mettre en place une dynamique pour une évolution positive des comportements et ainsi préserver les ressources, les habitats marins mais aussi l’activité de pêche à pied.



Crédit photo : CPIE Marennes-Oléron

accompagnement de la pêche à pied au sein du parc naturel marin

A la suite du programme LIFE+ "pêche à pied de loisir" terminé mi-2017, l'ensemble des structures impliquées a souhaité prolongé son action locale. Aujourd'hui ce sont près de 400 structures, très diverses, qui agissent pour une pêche à pied durable en France, avec le soutien du réseau national LITTOREA coanimé par le CPIE Marennes-Oléron et l'association VivArmor Nature.

En raison de l’importance de cette pratique à l’échelle du parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, son conseil de gestion et les acteurs impliqués localement (associations et collectivités) ont souhaité poursuivre les efforts d’amélioration des connaissances et pratiques. Plusieurs actions ont ainsi été mises en œuvre localement par le CPIE, dès 2017, à la demande du Parc naturel marin :

- le suivi écologique des gisements de coques et de palourdes sur l'Ile d'Oléron et la presqu'île d'Arvert;

- la sensibilisation des pêcheurs à pied au respect de la réglementation, aux bonnes pratiques de pêche pour un maintien d'un bon état écologique des habitats naturels et des espèces;

- la formation de médiateurs et d'acteurs locaux en contact avec le public touristique (hébergeurs, offices de tourisme) afin de véhiculer des messages clairs et précis et encourager à une pratique durable et respectueuse;

- le diagnostic des pratiques (enquêtes terrain auprès des pêcheurs à pied) et l'estimation de la fréquentation sur des sites à enjeux;

- la coordination d'un réseau d'acteurs à l'échelle du Parc naturel marin, d'une dizaine de structures locales mettant en œuvre des actions en faveur d'une gestion durable de la pêche à pied récréative.




Dans le cadre du projet LIFE+ "Pêche à pied de loisir", deux vidéos pédagogiques sur les bonnes pratiques de pêche à pied à la palourde et à l'étrille ont été réalisées au sein du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, n'hésitez pas à les visionner  !


 
PÊCHE A LA PALOURDE
 

PÊCHE A L'ETRILLE




La plage, les dunes, les marais, les estuaires, l’estran, ses coquillages et crustacés… Attractif par excellence, le littoral est soumis à une très forte pression humaine depuis la nuit des temps, et encore plus de nos jours avec le changement climatique et son cortège de conséquences.
Le CPIE agit dans de nombreux domaines pour que ce développement préserve la qualité que l’on vient rechercher sur le littoral : des activités primaires durablement prospères, des paysages naturels, des fonctionnalités respectées et un tourisme vertueux.

nature_img5
person_img

CPIE Marennes-Oléron

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement
111 route de Douhet
17840 LA-BRÉE-LES-BAINS
05.46.47.61.85
info@iodde.org

  • Contact Actions locales pour une pêche à pied durable

  • Nom
  • Email
  • Structure
  •